Ukraine: le Marocain Brahim Saadoun condamné à la peine capitale

UKRAINE : LE MAROCAIN BRAHIM SAADOUN CONDAMNÉ À LA PEINE CAPITALE PAR UNE COUR À DONETSK




La Cour suprême de Donetsk autoproclamée dans l’est de l’Ukraine a condamné, ce jeudi, un Marocain et deux Britanniques à la peine capitale pour avoir combattu aux côtés de l’armée ukrainienne contre les forces russes.

Selon l’agence de presse russe Sputnik, les Britanniques Aiden Aslin et Shaun Pinner et le Marocain Brahim Saadoun seront exécutés par balles.

Le président du jury a déclaré aux journalistes que «le verdict des trois mercenaires peut faire l’objet d’un appel devant la Cour de cassation dans un délai d’un mois à compter de la date de l’annonce du verdict», poursuit la même source.

Sputnik rappelle que le citoyen marocain Brahim Saadoun a plaidé coupable devant la Cour suprême




L’agence de presse russe Sputnik rappelle que le citoyen marocain Brahim Saadoun a reconnu partiellement avoir «commis des actes visant à prendre le pouvoir par la force», alors qu’il n’a pas avoué l’accusation de «participation de mercenaires à un conflit armé ou hostilités».

La même source a déclaré que les enquêtes ont prouvé que le Marocain et les deux Britanniques «ont participé contre rémunération à l’agression armée de l’Ukraine pour prendre le pouvoir par la force dans la République populaire de Donetsk».

À rappeler que le procès des trois hommes s’est déroulé à Donetsk qui forme, avec Lougansk, les deux États sécessionnistes de l’Ukraine autoproclamés, reconnus en février par la Russie, trois jours avant de lancer son invasion de l’Ukraine le 24 février.