Enquête sur l’infiltration d’un membre du Polisario à une activité à Tétouan

ENQUÊTE SUR L’INFILTRATION D’UN MEMBRE DU POLISARIO À UNE ACTIVITÉ À TÉTOUAN




Le ministère de l’Intérieur va enquêter sur la présence d’un séparatiste du groupe armé Polisario qui faisait partie d’une délégation espagnole, qui participait à une activité officielle organisée par le conseil communal de Tétouan. Dénommé Yahya Mohamed Salem et résidant à Malaga, l’individu est connu des services sécuritaires marocains comme étant un combattant dans les rangs du Polisario au sein du soi-disant «15ᵉ corps d’infanterie blindé et mécanisé». L’intéressé a réussi à s’infiltrer dans la délégation espagnole attendue au quatrième forum sur la coopération internationale au nord du Maroc, organisé par la commune de Tétouan en partenariat avec l’Association espagnole « Enfance de la culture et de l’éducation ».




Démasqué, le séparatiste du groupe armé qui se fait appeler « Polisario » a été finalement expulsé vers l’Espagne, mercredi, après que la commune de Tétouan a annulé la réception officielle de la délégation espagnole en raison de sa participation. Dans la foulée, le séparatiste a publié un article sur son site internet, dans lequel il affirme qu’avant d’être journaliste, il était un combattant dans les rangs du groupe armé Polisario, qu’il considère être le représentant légitime de ce qu’il appelle le Peuple sahraoui. À noter que dans le cadre de l’enquête qui a été ouverte sur cette affaire, le ministère de l’Intérieur a convoqué en urgence le pacha de Tétouan, Mohamed Ahani, et le président du conseil communal, Mustapha El Bakkoury.