Le Maroc parmi les destinations touristiques les moins sûres pour les LGBTQ+

LE MAROC PARMI LES DESTINATIONS TOURISTIQUES LES MOINS SÛRES POUR LES LGBTQ+




Le Royaume du Maroc a été classé 170ᵉ, sur plus de 200 pays, parmi les destinations touristiques les plus hostiles aux lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres dans l’édition 2022 du LGBTQ+ Travel Safety Index.

Le Royaume du Maroc occupe la 170ᵉ place dans ce classement mondial, avec un score de sûreté pour les touristes LGBTQ+ de -89, devant la Tunisie, 172ᵉ, avec un score de -91 et derrière l’Algérie, 165ᵉ du classement avec un score de -75.

10 critères ont été définis pour réaliser ce classement, dont notamment la légalisation des mariages homosexuels, l’existence d’une loi permettant aux transgenres de changer d’identité ou le taux de meurtre des personnes transgenres, fait savoir Managers.

Le Canada arrive en tête du classement avec un score de 383, alors que le Brunei, dernier du classement, enregistre un score de -300.

Le Bahreïn, qui a été classé 135ᵉ avec un score de -15, est considéré comme le pays arabe le plus LGBTQ-friendly.