Le Maroc réagit à la condamnation de Brahim Saadoun

LE MAROC RÉAGIT À LA CONDAMNATION DE BRAHIM SAADOUN




Le Royaume du Maroc a finalement réagi à la situation du jeune marocain Brahim Saadoun, condamné à la peine capitale au Donbass, pour son engagement aux côtés de l’armée ukrainienne.

Selon un communiqué de l’ambassade du Royaume du Maroc à Kiev, l’étudiant marocain qui s’est « enrôlé dans l’armée ukrainienne de sa propre volonté, se trouve actuellement emprisonné par une entité qui n’est reconnue ni par les Nations unies ni par le Maroc ».

« Saadoun est capturé portant l’uniforme de l’armée de l’État d’Ukraine, en tant que membre d’une unité de la Marine ukrainienne ». Il n’est donc pas un mercenaire, comme l’en ont accusé ses geôliers, a précisé l’ambassade du Royaume du Maroc à Kiev.

« Dans ses déclarations, l’intéressé a confirmé s’être enrôlé, de sa propre volonté, dans l’armée ukrainienne. Il a même indiqué disposer de la nationalité ukrainienne, des propos qui ont été, par ailleurs, confirmés par son père », conclut la même source.