Maroc-Israël: les fédérations de basketball s’unissent

MAROC-ISRAËL : LES FÉDÉRATIONS DE BASKETBALL S’UNISSENT




Une convention cadre de coopération a été signée, mardi à Rabat, entre la Fédération royale marocaine de basketball (FRMBB) et l’Association israélienne de la discipline (IBBA), visant le développement des échanges sportifs et techniques.

Cette convention de partenariat, signée par Mustapha Aourach, président de la Fédération royale marocaine de basketball, et Amiram Halevy, président de la Fédération d’Israël de basket-ball, s’inscrit dans le cadre de l’ouverture de la Fédération royale marocaine de basketball sur son environnement international et du renforcement du rôle de la diplomatie sportive.

La cérémonie de signature de cette convention a été présidée par le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, en présence du conseiller du Roi, André Azoulay, et du chef du bureau de liaison israélienne, David Govrin.

Ont été également présents à cette cérémonie, les membres du bureau directeur de la Fédération royale marocaine de basketball, le président de la Fédération internationale de basketball (FIBA), Hamane Niang, les membres de la délégation israélienne et plusieurs personnalités.




Après avoir rappelé la place particulière qu’occupe le sport dans le renforcement de la coopération entre les deux pays, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, a affirmé que la signature de cette convention s’inscrit dans le cadre du projet «Basketball, together for hope» et «dans l’esprit des accords d’Abraham».

Cette convention de partenariat s’articule autour de la collaboration et l’échange de délégations, l’organisation entre les fédérations marocaine et israélienne de tournois et matchs amicaux entre les équipes régionales et nationales professionnelles et amateurs, en plus des sélections féminines et masculines.

Il s’agit aussi de la participation mutuelle des représentants des deux pays aux manifestations sportives et/ou aux fêtes traditionnelles, la participation d’entraîneurs marocains à des stages de perfectionnement en Israël et l’organisation de cours de formation continue, de formation et de certification.