Arabie saoudite: 2 Marocains lauréats du Prix international pour la traduction

ARABIE SAOUDITE : DEUX MAROCAINS LAURÉATS DU PRIX INTERNATIONAL POUR LA TRADUCTION




Le Prix international du Roi Abdullah bin Abdulaziz pour la traduction a annoncé lundi soir les noms des lauréats de sa dixième édition pour l’année 2021, dans diverses catégories.

Y figure les Marocains Azzedine Al-Khattabi Al-Rifi et Abdennour Kharraki.

Il s’agit du Prix de la catégorie «Sciences humaines d’autres langues vers l’arabe», qui a été conjointement remporté par Azzedine Al-Khattabi Al-Rifi pour sa traduction du livre «Par-delà nature et culture» de Philippe Descola à partir de la langue française, et Abdennour Kharraki pour sa traduction du livre «Introduction à l’extraction de données pour les sciences sociales» par Paul Attewell, David Monaghan et Darren Kwong de la langue anglaise.

Photo de la remise des prix





Le Conseil d’administration du Prix international du Roi Abdullah bin Abdulaziz pour la traduction a décidé d’attribuer le Prix dans ses six catégories, à savoir:

– «Efforts des individus».
– «Efforts des institutions et des organisations»
– «Sciences humaines d’autres langues vers l’arabe»
– «Sciences humaines de l’arabe vers d’autres langues»
– «Sciences naturelles d’autres langues vers l’arabe»
– «Sciences naturelles de l’arabe vers d’autres langues»

Le secrétariat général du Prix a indiqué qu’il a reçu 118 nominations entre traduction, institution et candidat pour les «Efforts des individus», en 9 langues réparties sur 109 ouvrages et 18 pays, en plus des institutions et organisations nominées.




Le prix «Efforts des institutions et des organisations» a été remporté conjointement par «La société Obeikan : Gestion de l’édition et de la traduction» et «Al-Arabi pour l’édition et la distribution», tandis que le Prix a été bloqué dans la catégorie «Sciences naturelles de l’arabe vers d’autres langues».

Le prix «Sciences naturelles d’autres langues vers l’arabe» a été décerné ex aequo à Sawsan Hassan Al-Sawaf (Syrie) et Laila Saleh Babsail (Arabie saoudite).

Le prix a été décerné à Yahya Khalif (Égypte) et à Abdullatif bin Abdulrahman Al-Shuhail (Arabie saoudite) pour leur traduction du livre «Introduction à la capture et au stockage du carbone» de la langue anglaise.

Le prix de la catégorie «Efforts des individus» a été partagé entre Samir Mina Masoud Jeries (égypto-allemand), Hamza Qabalan Al-Muzaini (Arabie saoudite) et Murtaza Syed Omarov (Ouzbékistan).