Miss Raissa menacée de mort après un post sur le mouvement LGBTQIA+

MISS RAISSA MENACÉE DE MORT APRÈS UN POST SUR LE MOUVEMENT LGBTQIA+

(LGBT, ou LGBTQIA+, sont des sigles utilisés pour qualifier les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans, queers, intersexes et asexuelles, c’est-à-dire pour désigner des personnes non hétérosexuelles, non cisgenres ou non dyadiques)




La rappeuse espagnole d’origine marocaine, Miss Raisa (Imane Raissali à l’état civil), a reçu des menaces et insultes sexistes sur les réseaux sociaux, après avoir publié une vidéo sur Tik Tok pour soutenir le collectif LGBTQIA+. La jeune rappeuse catalane et musulmane résidant à Barcelone, s’est fait connaître dans l’émission télévisée Got Talent Espagne et a reçu le prix Tik Tok Diversité et Inclusion. Le week-end dernier, elle a publié sur ce réseau social où elle compte plus d’un demi-million d’abonnés, une vidéo dans laquelle elle explique, en tant que musulmane, sa vision de l’homosexualité et du collectif LGBTQIA+. Deux jours après ce post, Imane Raissali affirme avoir reçu des menaces de mort de la part d’islamistes radicaux.




« La seule chose que j’ai gagnée a été une persécution massive et destructrice », a déploré la rappeuse musulmane qui dit ne pas regretter d’avoir « été fidèle à ses principes ». « Vous qui utilisez la religion pour exprimer votre haine contre les autres, est-ce là l’Islam que vous défendez et vous voulez que les gens vous respectent ? Si pour vous, c’est cela être musulman, alors on ne professe pas la même foi », a-t-elle déclaré. Pour la rappeuse espagnole d’origine marocaine Miss Raissa, il faut respecter les personnes LGBTQIA+ : « Pour moi, il est très important d’avoir mes propres critères et d’analyser en profondeur si ce que nous demande la religion contribue à notre humanité et à notre coexistence, ou nous éloigne des autres…




Il y a des gens qui défendent aveuglément certaines idées qui vont souvent à l’encontre des droits de l’homme », a expliqué l’artiste. Dans la vidéo, Imane Raissali, AKA (also known as) Miss Raisa, s’est indignée du fait que les gens « se mêlent de la vie privée et intime » des autres. « Ce débat sur l’homosexualité ne devrait pas exister », estime la rappeuse musulmane, précisant qu’« il y a une grande différence entre respect, tolérance et soutien ». Et la rappeuse espagnole d’origine marocaine d’ajouter : « Nous devrions tous nous rééduquer aux valeurs, car beaucoup d’entre nous, même si nous pensons être des adultes et que nous pensons comprendre le monde, nous manquons malheureusement encore beaucoup d’empathie ».