La douane marocaine bloque les produits « AliExpress » et « Shein »

LA DOUANE MAROCAINE BLOQUE LES PRODUITS « ALIEXPRESS » ET « SHEIN »




À partir du 1ᵉʳ juillet prochain, tous les produits achetés en ligne hors du Maroc seront assujettis aux droits de douane, même ceux de faible valeur. Les sites chinois comme AliExpress et Shein sont directement ciblés par cette nouvelle mesure.

Les colis inférieurs à 2000DH en étaient exemptés jusqu’alors, mais c’est terminé. Un nouveau projet de décret numéro 2.22.438 a été adopté jeudi en conseil du gouvernement modifiant l’ancienne disposition en la matière, du Code des douanes.

En imposant ces nouvelles taxes, l’exécutif entend contrôler davantage les plateformes d’e-commerce étrangères, particulièrement chinoises, et lutter plus efficacement contre les pratiques anticoncurrentielles de leurs vendeurs qui s’affranchissaient des droits de douanes.




Notamment en fractionnant les envois en plusieurs petits colis de faible valeur, ou en réalisant de fausses déclarations.

S’exprimant à l’issue du conseil du gouvernement, le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé des Relations avec le parlement, et Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baïtas, a déclaré que ce projet de décret vient corriger ce dysfonctionnement, précisant qu’il entre en vigueur à compter du 1ᵉʳ juillet.

L’année dernière, 1 milliard de dirhams de transactions ont échappé aux droits de douane.

Ce chiffre devrait atteindre les 2 milliards de dirhams d’après les estimations qui ont été rapportées par Mustapha Baïtas.

« C’est un manque à gagner pour l’État et ça nuit à l’économie nationale », a-t-il souligné.