Le Maroc toujours intéressé par les missiles de croisière israéliens Delilah

LE MAROC TOUJOURS INTÉRESSÉ PAR LES MISSILES DE CROISIÈRE ISRAÉLIENS DELILAH

Le Royaume du Maroc prévoit d’acquérir des missiles de croisière de fabrication israélienne, Delilah, pour armer ses chasseurs F-5.




Le Royaume du Maroc envisage d’acheter des missiles israéliens Delilah, capables de toucher des cibles terrestres et maritimes à plus de 250 kilomètres.

En février, Israel Aerospace Industries (IAI) a conclu un accord avec le Royaume du Maroc pour lui fournir ce système avancé de défense aérienne.

L’opération devrait coûter plus de 500 millions de dollars.

L’approbation des institutions de sécurité israéliennes est nécessaire pour l’achat des missiles de croisière Delilah qui renforcera considérablement la capacité du Royaume du Maroc à mener des attaques de précision avec ses chasseurs F-5, fait savoir Défensa.

Les modèles de missiles de croisière Delilah que compte acquérir le Royaume du Maroc ont la capacité de rechercher, d’identifier et de passer au-dessus d’une cible avant de lancer l’attaque.

Le missile de croisière Delilah a une longueur de 2,71 mètres, un diamètre de 33 centimètres et un poids de 185 kilogrammes.

Il est équipé d’un turboréacteur et d’un système qui est capable de moduler sa vitesse entre 400 km/h et 850 km/h.