Fès: des organisateurs du festival des musiques sacrées envoyés en prison

FÈS: DES ORGANISATEURS DU FESTIVAL DES MUSIQUES SACRÉES ENVOYÉS EN PRISON

Trois membres de la Fondation Esprit de Fès ont été condamnés mardi, à une peine de prison ferme assortie d’une amende. Ces ennuis judiciaires interviennent quelques jours après la clôture de la 26ème édition du festival de Fès des musiques sacrées du monde.




Il s’agit d’un dirigeant de la Fondation Esprit de Fès et de deux anciens responsables qui ont été condamnés mardi à un an de prison ferme et au paiement d’une amende de 20 000 dirhams pour détournement de fonds publics et mauvaise gestion.

On compte également d’autres accusés qui ont écopé, eux, d’une peine d’emprisonnement de dix mois et à s’acquitter d’une amende exécutoire de 2 000 dirhams pour faux en écritures coutumières, rapporte l’Économiste.

Huit autres personnes poursuivies dans le même dossier, ont été par ailleurs innocentées par le tribunal et remises en liberté.

Les trois personnes qui ont été condamnées devraient faire appel de ce jugement.