L’Espagne demande à des Marocains de renoncer à leur nationalité marocaine

L’ESPAGNE DEMANDE À DES MAROCAINS DE RENONCER À LEUR NATIONALITÉ MAROCAINE

Plusieurs Espagnols d’origine marocaine résidant à Londres rencontrent des difficultés pour renouveler leurs passeports. Le consulat espagnol à Londres leur demande un document prouvant qu’ils ont renoncé à leur nationalité marocaine.




Ce groupe d’Espagnols d’origine marocaine résidant à Londres vivent une situation difficile. Pour renouveler leurs passeports, le consulat espagnol à Londres exige d’eux un document des autorités marocaines prouvant qu’ils ont renoncé à la nationalité marocaine au profit de l’espagnole. Or, n’étant plus Marocain, ils ne peuvent pas se rapprocher du consulat marocain pour faire une telle demande. Ibrahim (nom d’emprunt), l’un d’eux, raconte qu’il a récemment connu la joie d’être père pour la première fois, mais que cette joie s’est transformée en frustration et en stress parce qu’il ne pouvait enregistrer le bébé au consulat espagnol.




Ceci à cause de son passeport qui a expiré. Un autre, Ali (nom d’emprunt), confie qu’il ne peut pas aussi rendre visite à sa mère, très malade et hospitalisée, pour la même raison. Il craint le pire. Dépassés par cette situation qui semble sans issue, ce groupe d’Espagnols d’origine marocaine ont sollicité l’aide du Conseil des résidents espagnols (CRE) à Londres. Le Conseil des résidents espagnols a engagé les discussions avec le Consulat général d’Espagne à Londres pour tenter de résoudre ce problème difficile pour ce groupe qui fait partie de la forte communauté espagnole au sud de l’Angleterre qui compte près de 300 000 personnes.