Espagne: plainte contre Ryanair qui a fait appel à de la main-d’œuvre marocaine

ESPAGNE : PLAINTE CONTRE RYANAIR POUR AVOIR FAIT APPEL À DE LA MAIN-D’ŒUVRE MAROCAINE

Les syndicats du personnel de Ryanair menacent d’aller en grève les 26 et 30 juin et les 1er et 2 juillet dans les dix bases de la compagnie aérienne en Espagne. Ils dénoncent le fait que la compagnie aérienne ait fait appel à la main-d’œuvre marocaine sur sa base de Malaga pendant la grève du personnel de cabine (TCP).




La grève aura lieu sur les dix bases de la compagnie aérienne irlandaise low cost Ryanair en Espagne à savoir : Madrid, Malaga, Séville, Alicante, Valence, Barcelone, Gérone, Saint-Jacques de Compostelle, Ibiza et Palma de Majorque. Elle vise à dénoncer cette manière « totalement illégale » des responsables de la compagnie de briser la grève du personnel de cabine (TCP) en faisant recours à de la main-d’œuvre marocaine. Pour la secrétaire générale de l’USO-Ryanair, Lidia Arasanz, ces équipages ne sont pas enregistrés à la sécurité sociale espagnole, « encore moins dans un pays de l’Union européenne, et opèrent des vols en Espagne ».




Le syndicat a donc déposé une plainte à la police de l’aéroport de Malaga dans laquelle il a dénoncé la présence de cinq Marocains parmi l’équipage de cabine sur divers vols intérieurs en Espagne. L’USO demande dans sa plainte que les Marocains fournissent leur « autorisation légale d’exercer en tant que personnel de cabine en Espagne et que leurs permis de travail et de séjour soient vérifiés ». Et d’ajouter : « Nous avons été informés que l’Agence nationale de la sécurité aérienne doit être informée des équipages de chaque vol et si ces équipages respectent la loi. Nous n’avons aucune trace de cette notification venant de Ryanair ».