Le Maroc ouvrira cet été une ambassade en Israël

WASHINGTON CONFIRME L’OUVERTURE D’UNE AMBASSADE DU MAROC EN ISRAËL

Le Royaume du Maroc ouvrira cet été une ambassade en Israël, viennent de confirmer les États-Unis, qui se sont félicités du réchauffement des relations entre les deux pays.




La présence d’Israël en tant que pays observateur à l’African Lion 2022, le plus grand exercice militaire d’Afrique, co-organisé par le Maroc et les États-Unis, est un pas de plus dans le renforcement des relations entre les deux pays, a déclaré l’ambassade des États-Unis à Rabat. L’ouverture mutuelle d’une ambassade dans les deux pays serait le symbole que cette reprise des relations a pris un tournant décisif. Plusieurs fois reporté, l’acte sera posé cet été par le Maroc au cours d’une visite officielle qu’effectuera le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita. « Ce matin, avec le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita, nous avons décidé l’ouverture d’ambassades à Jérusalem et au Maroc dans quelques mois », affirmait alors Yaïr Lapid, le chef de la diplomatie israélienne en visite au Maroc.




Même si le Maroc communique très peu sur la question, l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, Jerome Sherman, a annoncé que les deux « proches alliés » des États-Unis « progressent vers la transformation de leurs bureaux de liaison diplomatique respectifs en ambassades à part entière ». Il a souligné que « le renforcement de cette relation créera de nouvelles opportunités pour que la paix et la prospérité s’épanouissent dans la région », rapporte Jeune Afrique. Nasser Bourita devrait entamer une tournée régionale qui le conduira en Israël pour l’inauguration de cette ambassade. Toutefois le média panafricain souligne que ce ne sera plus à Jérusalem comme l’aurait souhaité le Maroc, mais plutôt à Tel-Aviv.




Même si Jérusalem est la capitale officielle de l’État hébreu, elle n’est pas reconnue comme telle par certains pays. Y installer l’ambassade du Maroc ferait naître une polémique sans fin. Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, plusieurs visites officielles ont été effectuées par les deux parties. La dernière en date est celle d’Ayelet Shaked, ministre israélienne de l’Intérieur Ayelet Shaked. « Mon objectif, dans un mois, est de signer un accord final pour faire venir en Israël des infirmières et des travailleurs du bâtiment du Maroc. Les relations entre les deux pays ont un énorme potentiel », a affirmé la ministre israélienne de l’Intérieur lors d’un point de presse.