Espagne: un Marocain victime d’une agression raciste

UN MAROCAIN VICTIME D’UNE AGRESSION RACISTE EN ESPAGNE

Houssam Lousfi, un Marocain arrivé en Espagne il y a quatre ans, affirme avoir été victime d’agression raciste de la part des vigiles qui lui auraient craché dessus et traité de « Maure de merde » après une altercation.




Arrivé en Espagne en tant que mineur non accompagné (MENA), Houssam rêve d’être policier et compte travailler dur pour réaliser ce rêve après l’incident malheureux qu’il a vécu.

Il a eu une dispute avec une vigile d’un café-bar.

Quelques heures après les faits, il a diffusé la vidéo de l’incident sur les réseaux sociaux.

Membre de l’équipe de volontaires de la Croix-Rouge, où il aide d’autres migrants mineurs, Houssam a été empêché d’entrer au Bar Copity par la vigile.

« La femme et d’autres agents de sécurité m’ont jeté au sol, puis m’ont frappé », explique-t-il dans sa plainte à laquelle il a joint deux rapports médicaux détaillant les blessures qu’il a subies.

Le Marocain indique aussi qu’il a été menotté et immobilisé par un agent qui lui a craché dessus et l’a traité de « Maure de merde, pédé ».

Houssam a déposé en décembre 2020 une demande d’asile en raison de son homosexualité, considérée comme un crime et puni comme tel au Maroc.

Il espère une réponse favorable des autorités espagnoles.