France: qui est la Franco-marocaine élue vice-présidente de l’Assemblée nationale?

FRANCE: QUI EST LA FRANCO-MAROCAINE QUI A ÉTÉ ÉLUE VICE-PRÉSIDENTE DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE?

Les six vices-présidents de l’Assemblée nationale française sont connus. Au nombre de ceux-ci, la franco-marocaine Naïma Moutchou.




Après les législatives, les députés français ont procédé le mercredi 29 juin dernier, à la désignation des six vice-présidents de l’Assemblée Nationale. La franco-marocaine Naïma Moutchou élue parmi les vice-présidents n’est pas la seule nouveauté. C’est la première fois dans l’histoire de la France que l’Assemblée nationale sera présidée par une femme. Il s’agit de la socialiste Yaël Braun-Pivet, âgée de 51 ans. Sur les six sièges, quatre ont été remportés par des femmes. Il s’agit de Caroline Fiat (LFI-Nupes), Valérie Rabault (PS-Nupes), Elodie Jacquier-Laforge (MoDem) et de Naïma Moutchou (Horizons).




Sur son compte Twitter, la Franco-marocaine s’est réjouie de ce pas important avant de rappeler qu’elle est « fille d’immigrés marocains illettrés » et qu’après avoir vécu « 26 ans en HLM de banlieue dans un milieu défavorisé », elle avait « gravi les marches une à une à la force du poignet pour devenir avocate », avant d’être élue députée « grâce au pari de la diversité d’Emmanuel Macron ». Avant de se faire connaître sur le plan politique, Naïma Moutchou, benjamine d’une famille de six enfants, s’était illustrée en tant qu’avocate par son militantisme au service de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme.