L’avocate de Brahim Saadoun fait appel de la décision de condamnation à mort

L’AVOCATE DE BRAHIM SAADOUN INTERJETTE APPEL

L’avocate du combattant marocain pro-Ukraine Brahim Saadoun qui a été condamné à mort par la justice des autorités séparatistes de Donetsk a décidé de faire appel de la décision de la justice.




Elena Nikolaevna Vesnina, avocate de Brahim Saadoun, a rédigé une lettre d’appel pour attaquer la décision du tribunal de la république pro-russe de Donetsk, qui a condamné à mort le 9 juin dernier son client, ainsi que les Britanniques, Aiden Aslin et Shaun Pinner, rapporte l’agence de presse de la « République populaire de Donetsk » auto-proclamée. « J’ai déjà rédigé un pourvoi en cassation. Il sera traduit maintenant, afin que mon client puisse le lire, et je le déposerai vendredi ou lundi », a assuré la défense. L’avocate estime que Brahim a été victime de la propagande ukrainienne, car il n’avait participé à aucun conflit armé auparavant.




« Un examen psychiatrique avait révélé que Brahim Saadoun souffrait de psychopathie, bien que le diagnostic posé par les spécialistes ne soit pas une maladie, mais ait déterminé les caractéristiques de son caractère », avait déclaré à TASS, une source proche du dossier. Les deux Britanniques Aiden Aslin et de Shaun Pinner ont, eux, déjà fait appel de la décision de justice de Donetsk. « Le tribunal devrait d’abord décider dans un délai judiciaire de l’opportunité d’examiner les appels qui pourraient être soumis par les mercenaires étrangers condamnés à mort », a déclaré Natalya Nikonorova, ministre des Affaires étrangères de la « République populaire de Donetsk ».