(Vidéo) La galère des MRE à la frontière de Sebta

(VIDÉO) LA GALÈRE DES MRE À LA FRONTIÈRE DE SEBTA

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) n’en peuvent plus de passer des heures à la frontière de Tarajal avant d’entrer au Royaume du Maroc. Ils ont manifesté pour demander aux autorités de trouver une solution à cette situation.




La tension est montée chez les MRE qui passent plus de quatre heures à la frontière de Tarajal avant d’accéder au Royaume du Maroc.

Des heures à passer sans pouvoir manger et boire, pas un seul café ou restaurant n’étant ouvert dans la zone.

À la réalité, Sebta ne s’est pas bien préparée pour gérer l’afflux de MRE de cette année dans le cadre de l’Opération Marhaba, croit savoir El Faro de Ceuta.

« Soit nous partons tous, soit aucun d’entre nous ne bouge », ont dénoncé les MRE qui ont manifesté après avoir été bloqués depuis des heures à la frontière.

La police a dû intervenir pour calmer les esprits surchauffés. Les MRE sont fatigués par ce long temps d’attente provoqué par les contrôles exhaustifs (documents et pass vaccinaux) effectués par les autorités marocaines.

L’esplanade de la frontière était pleine, et pourtant, des véhicules continuaient à venir.

En tout, près de 610 véhicules ont passé plus de 6 heures dans la file d’attente.

Pour sa part, la délégation du gouvernement a assuré que des mesures seront prises pour régler la situation.

D’autres zones d’attente pourraient être ouvertes.