France: voici les abattoirs agréés pour l’Aïd al-Adha

VOICI LES ABATTOIRS AGRÉÉS POUR L’AÏD AL-ADHA EN FRANCE

À l’approche de l’Aïd al-Adha 2022, le ministère français de l’Agriculture a publié la liste provisoire des abattoirs temporaires agréés en France pour la durée de la fête.




En tout, 32 abattoirs temporaires sont agréés par le ministère de l’Agriculture pour la période de l’Aïd al-Adha 2022, allant du samedi 9 au lundi 22 juillet. La liste a été publiée dans le journal officiel le 2 juillet dernier.

Il s’agit d’une liste provisoire qui sera complétée avant la fête du sacrifice.

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur compte le plus d’abattoirs temporaires. On en dénombre 11 dont six dans les Bouches-du-Rhône et quatre dans le Var.

L’Auvergne-Rhône-Alpes et la Bourgogne-Franche-Comté comptent respectivement huit et cinq structures temporaires.

En Ile-de-France où résident de nombreux musulmans, aucune structure mobile n’a été enregistrée cette année.




En raison de la hausse des coûts de transports et de l’achat du mouton qui contraint la Bergerie d’Aumont à réduire ses charges, la structure qui était habituellement installée à Dugny, en Seine-Saint-Denis, sera absente, fait savoir « Actu ».

« Dans les zones où la capacité d’abattage est insuffisante, voire nulle, la recherche d’établissements susceptibles de répondre aux demandes devra être systématiquement étendue aux régions mieux pourvues », lit-on dans une circulaire datée du 19 avril relative à la célébration de la fête.

« En effet, il sera nécessaire d’optimiser les flux de manière à ’saturer’ les capacités d’abattage des abattoirs pérennes avant la mise à disposition d’abattoirs temporaires ».

En 2021, le ministère de l’Agriculture a autorisé 23 abattoirs temporaires pour la période de l’Aïd al-Adha célébrée en temps de Covid-19.