Le Maroc veut acheter des drones armés chinois Wing Loong 2

LE MAROC VEUT ACHETER DES DRONES ARMÉS CHINOIS WING LOONG 2

Le Royaume du Maroc envisage d’acheter des drones armés Wing Loong 2 auprès de la Chine, en remplacement des 4 Wing Loong 1 dont les Émirats arabes unis lui ont fait don en 2020.




Le Royaume du Maroc a déjà utilisé le Wing Loong 1 reçu des Émirats arabes unis pour mener des frappes aériennes contre la milice du Front Polisario lors de la crise de Guerguerat. Mais au regard de la vétusté de ces appareils et pour renforcer son armée de l’air, le royaume prévoit d’acquérir la version améliorée de ce drone chinois, le Wing Loong 2. Conçu et fabriqué par l’Aviation Industry Corporation of China (AVIC), le Wing Loong 2 offre de meilleures capacités en termes de vol et de charge utile. Il a une capacité de charge maximale de 400 kilos.




Le drone armé Wing Loong 2 est capable de transporter jusqu’à 12 bombes ou missiles à guidage laser. Il peut voler pendant 20 heures et atteindre une vitesse maximale de 370 km/h, fait savoir Defensa. Le Royaume du Maroc a signé un contrat avec la Turquie pour l’acquisition de 36 drones Bayraktar TB2 dont il a déjà reçu un premier lot de 25 unités. Ces dernières années, le royaume a diversifié ses sources d’armement en achetant des drones et missiles et autres matériels militaires auprès des États-Unis, d’Israël, de la Chine et de la Turquie.