Corruption: des magistrats marocains épinglés par un enregistrement audio

CORRUPTION : DES MAGISTRATS MAROCAINS ÉPINGLÉS PAR UN ENREGISTREMENT AUDIO

Le ministère public a ordonné l’ouverture d’une enquête sur des magistrats qui auraient fait preuve d’ingérence dans un dossier en cours. La supposée implication des magistrats aurait été signalée par un enregistrement audio qui a été largement diffusé sur les réseaux sociaux.




L’enregistrement audio d’une trentaine de minutes est une discussion entre deux magistrats mettant au point les stratégies par lesquelles ils pourront influencer le sort d’un dossier en cours.

Dans le même enregistrement audio, les deux magistrats parlaient en des termes peu élogieux de certains membres de la défense.

Suite à la diffusion de cet enregistrement audio sur les réseaux sociaux, le ministère public s’est saisi du dossier, ordonnant l’ouverture d’une enquête qui devra confirmer l’authenticité de l’enregistrement audio et parvenir à identifier les personnes qui sont mises en cause, connaître l’étendue de cette affaire d’influence, d’accusations de corruption.

Même si des noms circulent sur les magistrats mis en cause, il paraît évident que l’enregistrement audio a été enregistré de manière préméditée.

Découvrir la personne ayant effectué cet enregistrement pourrait permettre à la brigade nationale de la police judiciaire d’aller plus vite dans cette enquête.