La petite amie marocaine de Thomas Partey l’accuse de l’avoir violée

LA PETITE AMIE MAROCAINE DE THOMAS PARTEY L’ACCUSE DE L’AVOIR VIOLÉE

Thomas Partey, international ghanéen et milieu de terrain d’Arsenal, est accusé de viol par sa petite amie marocaine après avoir refusé de l’épouser lors de leur voyage en Espagne.




Le viol présumé a eu lieu en juin 2022, rapporte Ghpage. Thomas Partey se trouvait au Ghana en ce mois, ce qui laisse penser qu’il n’aurait pas commis ce viol dont sa petite amie marocaine l’accuse. « Thomas Partey sera absous de toutes les accusations, car le ministère public a retiré les accusations de viol contre le footballeur en invoquant des preuves insuffisantes, mais tout n’est pas encore terminé, car une autre femme qui l’a également accusé à tort aggrave la situation », a déclaré une source (Kojo Smith). Une accusation de viol d’une femme dans la vingtaine a été signalée à la police le 4 juillet, et un joueur dans la vingtaine a été arrêté, a rapporté SportsBible.




Ceci sans toutefois préciser s’il s’agissait ou non de Thomas Partey. La star d’Arsenal n’a pas officiellement réagi aux accusations de viol portées contre à son encontre. Dans différents posts sur Twitter, Kojo Smith a fait savoir que Thomas Partey a été choqué que la femme – qui l’a contraint à se convertir à l’islam – puisse colporter de tels mensonges, surtout après qu’il a dépensé près de 700 000 livres sterling pour leur voyage. Il ajoutera que l’international ghanéen a abordé le sujet avec sa famille et a expliqué que les accusations portées contre lui étaient fausses, révélant que sa partenaire Sarah Bella était derrière les accusations.