L’Espagne « aide » les MRE à payer le carburant

L’ESPAGNE « AIDE » LES MAROCAINS RÉSIDANT À L’ÉTRANGER À PAYER LE CARBURANT

L’État espagnol va dépenser plus de 26 millions d’euros pour faciliter le transit des Marocains d’Europe vers le Maroc via les ports espagnols dans le cadre de l’Opération Marhaba 2022.




L’Opération Marhaba a repris cette année, après deux années de suspension pour raison de crise sanitaire et diplomatique entre l’Espagne et le Maroc.

Pour cette édition qui s’annonce inédite, plus de trois millions de Marocains résidant à l’étranger et 700 000 véhicules sont attendus dans les ports espagnols, notamment ceux d’Algésiras et de Tarifa, d’où ils rejoindront le Maroc.

Le décret-loi royal 6/2022 du 29 mars, adopté pour faire face aux conséquences économiques et sociales de la guerre en Ukraine, a réduit le prix de vente au détail des produits pétroliers comme l’essence, le diesel A, le diesel A+ et le biodiesel.

Une réduction de 0,20 euros par litre appliquée dans toutes les stations-service espagnoles, fait savoir El Cierre Digital.

L’application de cette mesure dont bénéficient également les Marocains résidant à l’étranger transitant par l’Espagne, va coûter au pays plus de 13 millions d’euros pour le seul mois de juillet.




Pour 700 000 véhicules avec un réservoir moyen de 70 litres, qui s’approvisionnent en carburant tous les 1 000 kilomètres ou plus en traversant l’Espagne, 9,8 millions d’euros sont consommés.

À cela, il faudrait ajouter 3,5 millions d’euros pour la consommation des véhicules provenant de la France et du Portugal.

En plus de ces 13 millions d’euros que l’État espagnol devra débourser pour le transit des Marocains résidant à l’étranger au Maroc, il lui faudra prévoir le même montant pour le retour de ces derniers dans leurs pays de résidence en Europe, ce qui fait un total d’environ 26,6 millions d’euros.

Ces chiffres concernent uniquement l’Opération Marhaba et ne prennent pas en compte les mouvements des milliers de touristes allemands, français, néerlandais et britanniques qui parcourent l’Espagne en caravanes pendant ces mois d’été.