CAF Awards 2022: 2 Algériens boycottent la cérémonie car organisée au Maroc

CAF AWARDS 2022 : DEUX ALGÉRIENS BOYCOTTENT LA CÉRÉMONIE CAR ORGANISÉE AU MAROC

En annonçant le boycott des CAF Awards 2022, car l’événement est organisé au Maroc, Rabah Madjer et Lakhdar Belloumi évitent les critiques des médias et du public algérien, ayant déjà fustigé, en mai dernier, la présence de plusieurs joueurs de l’équipe nationale algérienne pour des vacances à Marrakech.




À moins d’une une semaine de l’événement prévu en marge de la Coupe d’Afrique des nations (CAF) féminine 2022 tenue au Maroc, la presse algérienne commence à s’intéresser à la cérémonie de remise des récompenses du football africain, les CAF Awards 2022, qui se déroulera dans le royaume du Maroc.

Le quotidien généraliste algérien Ennahar a annoncé que Rabah Madjer et Lakhdar Belloumi, deux anciens joueurs de l’équipe nationale algérienne, boycotteront l’événement prévu à Rabat, le 21 juillet prochain.

«L’ancien duo de l’équipe nationale algérienne a choqué la Confédération africaine de football (CAF) avant la cérémonie de remise des prix de la CAF», rapporte le média qui cite des sources proches des deux joueurs, avant d’annoncer que Rabah Madjer et Lakhdar Belloumi ont «refusé d’assister à la cérémonie de remise des prix».




La même source avance que ce refus intervient «malgré la réception de deux invitations officielles signées par le président de la CAF, Patrice Motsepe, pour assister à la cérémonie».

Les sources d’Annahar ont ajouté que la raison du refus du duo algérien d’assister à la cérémonie s’expliquerait par le fait que l’événement est «prévu dans la capitale marocaine, Rabat».

L’annonce de ce boycott intervient alors que l’Algérie n’est représentée dans ces prix que par l’international algérien évoluant en Premier League au poste d’ailier droit à Manchester City, Riyad Mahrez.

Il est nominé dans la catégorie du Joueur de l’Année (hommes) aux côtés du Sénégalais Sadio Mane (Bayern Munich), l’Égyptien Mohamed Salah (Liverpool) et l’international marocain Achraf Hakimi (PSG), entre autres.




Des joueurs algériens critiqués pour leur voyage à Marrakech

Pour l’instant, l’international algérien n’a pas fait part de son intention de boycotter la cérémonie prévue au Maroc.

D’ailleurs, un boycott des CAF Awards 2022 par Riyad Mahrez est même improbable, étant donné que l’international algérien s’est rendu au Maroc, en mai dernier, pour des vacances et ce, malgré les critiques de la presse algérienne.

En effet, les médias et le public algériens avaient fustigé, il y a deux mois, le déplacement de plusieurs joueurs algériens à Marrakech.

Outre Riyad Mahrez, Islam Slimani, Said Benrahma et Rachid Ghezzal avaient choisi la ville ocre pour passer des vacances en famille. Certains ont assisté aux spectacles de la 10e édition du «Marrakech du Rire».




Leurs publications de plusieurs clichés et photos depuis Marrakech leur avaient toutefois valu une salve de critiques en Algérie.

Les Fennecs avaient été accusés notamment de «promouvoir» la destination Maroc alors que les relations diplomatiques entre le royaume et l’Algérie sont rompues.

À rappeler que la Confédération africaine de football avait annoncé que la cérémonie de remise des CAF Awards 2022, qui récompensent les meilleurs talents africains, aura lieu le jeudi 21 juillet au Maroc.

L’événement, auquel plusieurs grands noms du football africain ont été conviés, est organisé avant la finale de la CAN féminine 2022, qui a débuté le 2 juillet et se déroule à Rabat et à Casablanca.