La France veut expulser les étrangers coupables de délits graves

LA FRANCE VEUT EXPULSER LES ÉTRANGERS COUPABLES DE DÉLITS GRAVES

La France s’apprête à voter une loi pour expulser « tout étranger coupable d’actes graves ». Cette disposition sera appliquée « quelle que soit sa condition de présence sur le territoire national. »




L’annonce a été faite par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin dans Le Monde, précisant que le gouvernement va présenter son projet de loi d’orientation et de programmation du ministère de l’Intérieur (Lopmi), et dans lequel seront intégrées les dispositions permettant de mener ces expulsions.

« Aujourd’hui, un étranger qui a commis des actes graves n’est pas expulsable dès lors qu’il remplit certaines conditions, comme une arrivée sur le territoire national avant l’âge de 13 ans », a déclaré le ministre Gérald Darmanin.

Pour faire adopter cette loi, le gouvernement est disposé à discuter, à amender et à trouver des compromis avec les LR, les centristes et même une partie de la gauche, mais c’est surtout sur sa droite que le gouvernement compte s’appuyer, a-t-il poursuivi

Dans le même cadre, l’Exécutif est également disposé à reprendre « un certain nombre de propositions comme la loi anticasseurs de Bruno Retailleau (LR)  ». Et d’insister qu’« en matière d’immigration », il était prêt « à réfléchir aux conclusions de l’excellent rapport » de François-Noël Buffet (LR).