(Vidéo) Plusieurs heures d’attente pour les MRE qui passent par Melilla

(VIDÉO) PLUSIEURS HEURES D’ATTENTE POUR LES MRE QUI PASSENT PAR MELILLA

Les Marocains d’Europe arrivant à Melilla dans le cadre de l’Opération Marhaba ont dû passer plusieurs heures d’attente à la frontière Beni Ensar lundi, avant d’entrer au Maroc. Le flux d’arrivée est resté important, bien que la journée était fériée dans la ville autonome en raison de la célébration de l’Aïd Al-Adha.




Quelque 300 véhicules de MRE sont arrivés lundi sur un premier bateau à Melilla, et ont mis en moyenne six heures pour franchir la frontière avec le Maroc.

Un deuxième navire, arrivé vers midi, transportait 210 véhicules de Marocains résidant à l’étranger qui ont passé cinq heures avant d’entrer au Maroc.

Puis, 210 autres véhicules de Marocains résidant à l’étranger ont débarqué d’un troisième navire et ont dû attendre près de six heures aussi avant de rejoindre le Maroc, rapporte El Faro de Melilla.

À cette longue file de véhicules de Marocains résidant à l’étranger, s’ajoute celle des habitants de Melilla qui ont été mis en attente, la priorité de passage ayant été donnée aux véhicules des Marocains résidant à l’étranger, « sur ordre du Maroc », selon les autorités locales.




En cette période de chaleur intense, l’attente paraît interminable pour les Marocains résidant à l’étranger, surtout pour les enfants, qui passent plus de cinq heures au soleil avant d’accéder au Maroc. Les agents de la mobilité, de la police nationale et locale sont sur place pour maintenir l’ordre.

Le flux de véhicules de Marocains résidant à l’étranger a augmenté de 65% à Melilla par rapport à 2019, mais cet afflux considérable n’a pas entraîné des embouteillages monstres comme ceux enregistrés à Sebta, avec des temps d’attente allant jusqu’à 12 heures pour franchir la frontière.

À la date du 6 juillet, 10 571 Marocains résidant à l’étranger sur un total de 17 836 arrivant des ports d’Almeria, Malaga et Motril, ont préféré passer par Melilla plutôt que de se rendre directement à Nador.