Du nouveau sur le fragment de Mars découvert au Maroc

DU NOUVEAU SUR LE FRAGMENT DE MARS DÉCOUVERT AU MAROC

DES CHERCHEURS DE L’UNIVERSITÉ CURTIN EN AUSTRALIE ONT DÉCOUVERT L’ORIGINE DU FRAGMENT DE MARS DÉCOUVERT AU MAROC EN 2011




« Pour la première fois, nous connaissons l’origine du seul échantillon de Mars disponible sur Terre », a déclaré le Dr. Anthony Lagain du Centre de Science et Technologie de l’Université Curtin en Australie. La météorite Black Beauty (« Belleza Negra », ou NWA 7034) est un fragment de 320 grammes qui s’est détaché de Terra Cimmeria, l’une des plus vastes et anciennes zones de Mars, précise l’université dans un communiqué. La météorite a été découverte dans la partie marocaine du désert du Sahara en 2011. Elle est ensuite tombée entre les mains de collectionneurs américains, qui l’ont confiée à des géologues, lesquels l’ont catalogué comme NWA 7034.




Selon une étude publiée dans Nature Communications, l’analyse de ce fragment de Mars révèle qu’il a été détaché dans l’espace à la suite de l’impact d’un astéroïde sur cette planète, survenu il y a 5 à 10 millions d’années. De l’avis des experts, cette découverte permettra de comparer l’histoire de la formation de la Terre et de Mars. « Trouver la région d’où provient la météorite Black Beauty est essentiel, car elle contient les plus anciens fragments martiens jamais trouvés, datant de 4,48 milliards d’années, et montre des similitudes entre la très ancienne croûte de Mars, âgée d’environ 4,53 milliards d’années, et la Terre », a expliqué Lagain.