Toulouse : un avion Ryanair à destination de Marrakech pris en otage

TOULOUSE : UN AVION RYANAIR À DESTINATION DE MARRAKECH PRIS EN OTAGE

L’aéroport de Toulouse a été le théâtre d’une scène surréaliste mercredi dans la soirée. Les passagers du vol Ryanair Toulouse-Marrakech ont fortement exprimé leur mécontentement suite à long retard accusé par la compagnie.




Comme le raconte La Dépêche, alors qu’il devait décoller à 21 h 30 de l’aéroport de Toulouse pour Marrakech, l’appareil de la compagnie Ryanair a rencontré plusieurs difficultés techniques, accusant près deux heures de retard pour l’embarquement.

Impatients, les passagers, n’ayant pas de nouvelle de l’équipage, ont pris d’assaut l’appareil, créant une situation confuse dans l’aéroport. Ils ont entamé un bras de fer avec les équipes de l’aéroport, car ils espéraient atterrir à Marrakech avant la tombée de la nuit.

« Certains voulaient rentrer chez eux, d’autres demandaient des chambres d’hôtels. À partir de 4 heures du matin, ils ont véritablement commencé à s’agacer », a confié Jenny, un témoin qui travaillait à l’aéroport cette nuit-là.




« Les 177 passagers énervés sont sortis par les portes de secours et se sont dirigés vers l’avion. Ils étaient incontrôlables, c’était la panique. Certains ont envahi l’appareil. Ils sont carrément rentrés dans le cockpit et ont touché les boutons. Ils ont pris en otage l’avion dans l’attente d’avoir une solution », a-t-il poursuivi.

La situation s’est finalement calmée aux alentours de 7h30 après plusieurs discussions entre les voyageurs et l’équipe de l’aéroport. Un nouveau vol a été proposé le lendemain.

« Il y a eu de la confusion dans l’énervement. Pour des familles et des enfants, un vol retardé n’est pas forcément très confort. Il y a eu de vraies tensions et c’est vrai que certains passagers ont accédé à l’avion », a reconnu Alain de la Meslieres directeur des Opérations.