Ouverture du poste-frontière Cisjordanie-Jordanie: un haut responsable US salue le «rôle majeur» du Maroc

OUVERTURE 24/7 DU POSTE-FRONTIÈRE ALLENBY/ROI HUSSEIN: UN HAUT RESPONSABLE AMÉRICAIN SALUE LE “RÔLE MAJEUR” JOUÉ PAR LE MAROC, SOUS LE LEADERSHIP DE SM LE ROI MOHAMMED VI

Un haut responsable de l’Administration du Président Joe Biden a tenu à saluer “le rôle majeur” joué par le Royaume du Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, dans la médiation pour l’ouverture 24/7 du poste-frontière Allenby/Roi Hussein, reliant la Cisjordanie et la Jordanie.




Cette décision d’Israël d’ouvrir ce poste-frontière, qui constitue la seule ouverture des palestiniens sur le monde, marque l’utilisation, pour la première fois, d’un pays arabe de son pouvoir de médiation entre Israéliens et Palestiniens en vue d’opérer “un changement de politique significatif,” a précisé le responsable US, dont les propos sont rapportés par un journal israélien à grand tirage.

Les efforts de médiation menés par le Royaume du Maroc et les États Unis, avec de hauts responsables israéliens, jordaniens et palestiniens, constituent une dynamique collective “qui a fait la différence”, s’est-il félicité, ajoutant que “nous sommes ravis de voir les accords d’Abraham fonctionner au bénéfice des Palestiniens car cela a été une priorité pour l’Administration Biden”.




Il a également rappelé, dans ce cadre, la déclaration de la ministre israélienne des Transports, Merav Michaeli, qui a particulièrement salué “le rôle majeur joué par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour la réouverture du Pont Allenby/Roi Hussein”.

“Mme Michaeli a publiquement remercié M. Biden, ainsi que SM le Roi Mohammed VI et le Royaume du Maroc pour leur engagement et leurs efforts continus en faveur de la paix et de la prospérité au Moyen-Orient,” a-t-il poursuivi.

L’ouverture dudit poste-frontière, situé à environ 50 km de la capitale Amman, sera effective prochainement dès que les conditions logistiques seront réunies, notamment en termes des ressources humaines, rappelle-t-on.

L’ouverture de ce point de passage, très fréquenté par les Palestiniens, aura des retombées bénéfiques sur le quotidien des Palestiniens et facilitera la circulation des personnes et des biens.