Sahara marocain: le Parti populaire et le parti socialiste espagnol soutiennent le plan du Maroc

SAHARA MAROCAIN: LE PARTI POPULAIRE ET LE PARTI SOCIALISTE ESPAGNOL SOUTIENNENT LE PLAN MAROCAIN

Le Parti populaire (PP) et le parti socialiste espagnol (PSOE) ont voté contre la proposition de ERC et EH Bildu, soutenue par Podemos, de revenir à la position traditionnelle de l’Espagne sur le Sahara avant le revirement de Pedro Sanchez, c’est-à-dire soutenir le référendum d’autodétermination du peuple sahraoui.




Cette proposition faite après le débat sur l’état de la nation, demandait aux députés du Congrès d’exiger du gouvernement qu’il revienne sur sa décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. La proposition a obtenu 73 voix pour, 262 contre (120 de PSOE, 88 de PP, 50 de Vox, 3 du groupe mixte et un du groupe basque) et 11 abstentions.

La proposition demandait aux députés de reconnaitre la responsabilité historique et la dette morale de l’Espagne envers la population sahraouie, et d’exhorter le gouvernement à accorder un statut diplomatique à la représentation du Front Polisario en Espagne, représentant légitime du peuple sahraoui selon les résolutions des Nations Unies et de la Cour de justice de l’Union européenne.

La proposition a aussi lancé un appel aux institutions internationales, insistant sur l’urgence d’achever la décolonisation du Sahara occidental, conformément au droit international.

Elle a également demandé d’exiger du gouvernement marocain qu’il respecte les droits du peuple sahraoui, et libère les prisonniers sahraouis, rappelant que l’État espagnol reste la puissance administrante du Sahara et que les accords de Madrid de 1976 n’ont jamais été reconnus par l’ONU.