Le chef de l’armée israélienne est au Maroc

LE CHEF D’ÉTAT-MAJOR ISRAÉLIEN EST AU MAROC

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, le lieutenant-général Aviv Kochavi, a démarré lundi sa visite au Maroc dont l’objectif est de « promouvoir la coopération militaire » entre les deux pays.




C’est la première fois qu’un chef du haut commandement militaire de l’armée israélienne se rend au Maroc.

Les deux pays ont normalisé leurs relations en décembre 2020 sous l’égide des États-Unis qui ont reconnu la souveraineté marocaine sur son Sahara.

Le Maroc a fait plusieurs acquisitions de drones kamikazes auprès d’Israël et s’intéresse aussi au système de défense Dôme de fer.

L’année dernière, il a acheté des drones israéliens Harop pour 22 millions de dollars, fait savoir l’agence de presse officielle espagnole EFE.

Le Maroc et Israël ont renforcé depuis lors leur coopération dans divers domaines dont celui militaire.

Une coopération militaire qui devrait se renforcer avec la visite du chef d’état-major israélien, Aviv Kochavi.




Aviv Kochavi avec sa délégation, rencontrera de hauts responsables militaires marocains au cours de son séjour de trois jours dans le royaume.

Les deux pays ont déjà rouvert leurs bureaux de liaison respectifs, fermés en 2000.

Récemment, ils ont signé un accord pour permettre au Maroc de fournir de la main-d’œuvre à Israël.

La visite du chef d’état-major de l’armée israélienne, le lieutenant-général Aviv Kochavi, intervient dans un contexte de tension exacerbée avec le Polisario qui dit avoir lancé le week-end dernier une « attaque massive de missiles » contre les troupes marocaines.

Le leader du Polisario, Brahim Ghali, avait annoncé en novembre la fin du cessez-le-feu signé avec le Maroc en 1991, après les événements de Guerguerat.