Maroc: démantèlement d’une bande féminine de trafic de drogue à Meknès

MAROC : DÉMANTÈLEMENT D’UNE BANDE FÉMININE DE TRAFIC DE DROGUE À MEKNÈS

Les éléments de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire du Maroc (DGST) ont réussi à démanteler à Meknès une bande féminine de trafic de drogue qui s’apprêtait à inonder le marché local avec une importante quantité de comprimés psychotropes.




En tout, trois trafiquantes âgées de 23 à 34 ans, membres d’un réseau de trafic de psychotropes ont été arrêtées vendredi 15 juillet par les membres de la brigade antigang relevant des services de la police judiciaire à Meknès, et ce, avec la collaboration des services de la Direction générale de la surveillance du territoire du Maroc, rapporte le quotidien arabophone Al Akhbar.

L’arrestation de la première femme membre de ce réseau a eu lieu à Meknès.

Elle venait de descendre d’un autocar.

Elle avait en sa possession 3 240 comprimés psychotropes, dont 2 400 de type Rivotril et 840 comprimés d’Ecstasy.

Dans la foulée, les membres de la brigade antigang ont interpellé deux autres femmes qui seraient les dealers de la mise en cause.

Celles-ci auraient été chargées d’écouler la marchandise sur le marché local.

Les enquêteurs ont trouvé sur l’une d’elles environ 53 000 dirhams.

En attendant la conclusion de l’enquête ordonnée par le parquet, les trois mises en cause ont été placées en détention préventive.