Gaz: des résultats au-delà des attentes au large de Larache

GAZ : DES RÉSULTATS AU-DELÀ DES ATTENTES AU LARGE DE LARACHE

Les ressources gazières d’Anchois ont dépassé largement les estimations, selon les résultats de la certification.




La société Chariot va démarrer l’exploitation du puits, tout en poursuivant la prospection et en accélérant les procédures pour la commercialisation du gaz sur le marché marocain en priorité. La société Chariot, qui mène des explorations pétrolières et gazières au Maroc, a annoncé ce mercredi 20 juillet les résultats de la certification indépendante réalisée par Netherland Sewell & Associates Inc. sur le champ gazier d’Anchois au large de Larache, découvert en décembre 2021 et janvier 2022, à la suite de l’exploration entamée par Repsol en 2019. Ces résultats indiquent une augmentation significative des ressources gazières au large de Larache.




Les ressources contingentes sont passés de 5,7 milliards à 10,2 milliards m³ (+82 %) et les ressources éventuelles passant de 10 à 18 milliards de m³. En clair, les ressources certifiées sont plus importantes que les estimations. La société va poursuivre ses travaux d’exploitation, tout en accélérant les démarches pour la commercialisation du gaz sur le marché marocain. Il faudra attendre deux ans pour atteindre cet objectif, explique Pierre Raillard, directeur général de Chariot au Maroc. La société détient 75% du permis Lixus et les 25% restants appartiennent à l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM).