Le patron de Ryanair préfère ne pas recruter de Marocains

LE PATRON DE RYANAIR PRÉFÈRE NE PAS RECRUTER DE MAROCAINS

Le patron de la compagnie aérienne Ryanair, Michael O’Leary, en proie à une pénurie de personnel, a vivement critiqué le gouvernement britannique, demandant de revoir la politique d’immigration post-Brexit.




«Nous avons cette bizarre situation pour le moment où au Royaume-Uni je peux obtenir des visas pour faire venir des Marocains pour travailler comme personnel de cabine.

Mais je ne peux pas obtenir de visas pour des jeunes Portugais, Italiens, Slovaques,…», a déclaré O’Leary sur l’antenne de la BBC.

Dans ce sens, le responsable a exhorté les autorités britanniques à adopter une approche plus « pratique et de bon sens » de la politique post-Brexit, afin de permettre à davantage de travailleurs européens de pourvoir les postes vacants.

Pour lui, davantage de visas pour des travailleurs européens aideraient à apaiser les perturbations dans les voyages aériens, a-t-il déclaré.

Pour justifier sa politique, le gouvernement a affirmé qu’il souhaitait que les entreprises investissent dans des travailleurs britanniques.