Le Nigeria encourage le Maroc à investir dans le fossile

LE NIGERIA ENCOURAGE LE MAROC À INVESTIR DANS LE FOSSILE

À l’heure où les grandes puissances imposent le passage à des énergies faibles en émission carbone, le Nigeria a appelé les pays africains, producteurs de pétrole, dont le Maroc, à s’unir pour investir davantage dans le fossile afin de juguler ensemble la pauvreté énergétique du continent.




S’exprimant lors d’une réunion de l’Organisation des producteurs de pétrole africains (APPO) tenue mercredi, le ministre nigérian du Pétrole, Timipre Sylva a souligné la nécessité pour l’Afrique, d’adopter une nouvelle stratégie de l’énergie.

Selon le responsable, le rôle de l’Afrique dans les dérèglements climatiques est mineur. À cet effet, il a exhorté les pays africains producteurs de pétrole de mettre en place une politique commune qui permettra de surmonter les obstacles que le continent rencontre dans les domaines pétrolier et gazier.

« Les nouveaux défis posés à l’industrie pétrolière et gazière africaine par la transition énergétique mondiale nécessiteront une approche totalement nouvelle, à la fois inclusive et pragmatique », a déclaré Sylva.

L’objectif, a-t-il expliqué est de permettre à l’Afrique de valoriser ses importantes sources d’énergies, aussi bien fossiles que renouvelables. Ceci, afin de mettre fin, à terme, au déficit énergétique du continent, qui est parmi les plus importants de la planète.