France: Hassen Chalghoumi salue l’expulsion de Hassan Iquioussen

FRANCE: HASSEN CHALGHOUMI SALUE L’EXPULSION DE HASSAN IQUIOUSSEN

L’imam de Drancy Hassen Chalghoumi a salué l’annonce par le ministre français de l’Intérieur, Gérald Moussa Darmanin, de l’expulsion du prédicateur Hassan Iquioussen.




Réputé proche des Frères musulmans, Hassan Iquioussen est accusé d’avoir tenu des appels à la haine et à la violence contre la communauté juive.

L’imam de Drancy Hassen Chalghoumi a ainsi décrit, dans des déclarations à la presse, «un homme qui incarne le conflit et le séparatisme»n en appelant à «libérer l’islam de l’islamisme».

Hassen Chalghoumi a assuré que Hassan Iquioussen serait «l’un des hommes les plus influents Frères Musulmans en France».

«Il incarne le séparatisme, l’islam politique, la confrontation, l’importation du conflit israélo-palestinien. Malheureusement, ce discours de l’islam politique est incarné dans le personnage d’Hassan Iquioussen», a-t-il ajouté.




«Des dizaines de Hassan Iquioussen existent, formés par l’IESH, l’Institut de formation des Frères musulmans», a enchaîné Hassen Chalghoumi.

Prochainement expulsé selon le ministre français de l’Intérieur, le prêcheur Hassan Iquioussen est très actif sur les réseaux sociaux.

D’ailleurs, sa chaîne YouTube est suivie par 169 000 personnes et sa page Facebook compte 42 000 abonnés.

À 57 ans, Hassan Iquioussen, a déjà été accusé de propos antisémites en 2004 par le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France).