Maroc-Côte d’Ivoire: examen des moyens de promouvoir la coopération africaine atlantique

MAROC-CÔTE D’IVOIRE: EXAMEN DES MOYENS DE PROMOUVOIR LA COOPÉRATION AFRICAINE ATLANTIQUE

Les moyens de promouvoir la coopération africaine atlantique ont été au centre d’entretiens, à Rabat, entre le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki, et le ministre des ressources animales et halieutiques de la Côte d’Ivoire, Sidi Tiemoko Touré.




Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre, Mohammed Sadiki a indiqué que les échanges ont porté sur la question de l’Atlantique de manière globale avec la pêche comme levier central pour la coopération.

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts a également relevé que les entretiens ont été autour de la dynamisation du partenariat en matière de protection des ressources, de la modernisation du secteur de la pêche, de la valorisation afin que ce secteur puisse jouer pleinement son rôle important sur le plan social et en matière de sécurité alimentaire.

Les deux parties ont en outre discuté des perspectives d’avenir en matière d’échanges bilatéraux, a-t-il poursuivi, notant que ces échanges vont être le levier puis le moteur de la coopération africaine autour de l’Atlantique.

Lors de cette entrevue, le ministre a exprimé l’engagement du Maroc à déployer tous les moyens, à savoir expertise, pratiques et expérience à la disposition de cet espace commun.

Pour sa part, le ministre des ressources animales et halieutiques de la Côte d’Ivoire a indiqué que la réunion a permis de discuter des différents enjeux qui seront débattus dans l’avenir eu égard aux changements géopolitiques qui s’annoncent pour l’Afrique.




Par ailleurs, le ministre ivoirien, qui est également président de la Conférence Ministérielle sur la Coopération Halieutique entre les États Africains Riverains de l’Océan Atlantique (COMHAFAT), a rappelé que la COMHAFAT, dont le siège est à Rabat, est un organe qui permet de discuter des différents sujets en relation avec la pêche en Afrique, saluant à cet égard le leadership « très important » du Maroc dans ce domaine.

En outre, il a salué le concours et l’appui que le Maroc apporte à l’Afrique à travers la Conférence Ministérielle sur la Coopération Halieutique entre les États Africains Riverains de l’Océan Atlantique, relevant que ce concours permet à l’Afrique de parler d’une seule voix dans les différentes discussions autour de la pêche au niveau international.

Les deux parties se sont également félicitées des relations fraternelles excellentes qui lient le Maroc et la Côte d’Ivoire tout en passant en revue les domaines de coopération « forte » établie entre les deux pays depuis plusieurs années.