Larache: aides financières aux propriétaires des habitations touchées par les incendies de forêt

LARACHE : REMISE D’AIDES FINANCIÈRES AUX PROPRIÉTAIRES DES HABITATIONS TOUCHÉES PAR LES INCENDIES DE FORÊT

Le lancement de l’opération de remise d’aides financières au profit des propriétaires des habitations touchées par les incendies de la forêt de « Bni Ysef Al-Srif » a eu lieu, vendredi à la commune de Boujediane relevant de la province de Larache, en application des Hautes Directives Royales, visant à prendre des mesures urgentes pour atténuer l’impact des incendies.




Cette opération, qui s’est déroulée en présence notamment du Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Mohamed Mhidia, du président du Conseil régional, Omar Moro, du gouverneur de la province de Larache, El Alamine Bouassam, et du directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), Mounir El Bouyoussfi, a porté sur la remise d’aides financières au premier groupe de propriétaires des habitations touchées par les incendies de forêt qu’a connus la province de Larache.

Dans une déclaration à la MAP, M. Moro a souligné que cette opération s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des engagements pris par le Conseil régional, dans le sillage de la convention-cadre pour la mise en œuvre d’une série de mesures urgentes visant à atténuer l’impact des incendies de forêt, notant que cette convention, d’un coût de 290 millions de dirhams, a pour objectif de soutenir l’activité agricole, les forêts et la population touchée.




Il a, à cet égard, rappelé que la région s’est engagée à mobiliser 8 millions de dirhams dans le cadre d’une convention spéciale pour financer la réfection et la mise à niveau de plus de 180 maisons, dont plus de 150 habitations dans la province de Larache et 30 dans la province de Tétouan, qui ont été recensées par les autorités locales.

M. Moro a fait savoir que des commissions ont été créées pour assurer le suivi et l’accompagnement de cette opération et garantir à ce que les habitations soient prêtes à accueillir leurs occupants le plus tôt possible.

Selon des données présentées à cette occasion, la convention-cadre relative à la mise en œuvre d’une série de mesures urgentes s’articule autour de 5 axes, portant sur le soutien des personnes touchées à travers la réfection et la mise à niveau de leurs habitations, l’atténuation de l’impact sur les éleveurs de bétail et les apiculteurs, l’organisation d’opérations de reboisement et de remise en valeur des arbres fruitiers touchés, la réalisation des projets de développement économique intégré, et la création de plus de 1.000 opportunités d’emploi supplémentaires dans les zones touchées dans le cadre du programme Awrach.




Les dispositions de la convention-cadre sont mises en œuvre au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma à travers 3 conventions spéciales entre la Wilaya de la région, le Conseil régional, les préfectures et les provinces touchées, et les départements ministériels concernés.

En effet, la première convention porte sur la réfection des habitations touchées, avec une enveloppe budgétaire de 8 millions de dirhams allouée par le Conseil régional, tandis que la deuxième concerne la mise à niveau de certains centres touchés par les incendies dans les provinces de Larache et de Tétouan, financée par le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville.

Dans le cadre de la troisième convention, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts mobilisera des ressources financières supplémentaires pour la réhabilitation du domaine forestier et le reboisement des zones touchées par les incendies.