Plaidoyer du père d’un étudiant français arrêté au Maroc

PLAIDOYER DU PÈRE D’UN ÉTUDIANT FRANÇAIS ARRÊTÉ AU MAROC

Le père de Sébastien Raoult, étudiant français arrêté puis incarcéré au Maroc, parce qu’il est suspecté par le FBI d’appartenir à un groupe de hackers et d’avoir piraté les données d’entreprises américaines, plaide pour la non-extradition de son fils vers les États-Unis, où il encourt 116 ans de prison.




La justice marocaine devra rendre une décision dans ce sens dans les tout prochains jours. Paul Raoult milite en faveur de l’extradition de son fils vers la France pour que celui-ci soit jugé par la justice française. Une éventuelle extradition vers les États-Unis coûterait cher à Sébastien Raoult. Il risque 116 ans de prison. Depuis le jour de son arrestation au Maroc, son père s’est lancé dans un véritable marathon médiatique. Il est interviewé par plusieurs médias français tels que Vosges Matin, L’Obs, l’AFP, BFM, M6, France Inter, FR3, FR2, etc. « Ce matin (samedi 30 juillet, NDLR), j’ai été interviewé par BFM et M6, puis vous et il y aura aussi France 2 », dit-il à Vosges Matin.




Le père de Sébastien Raoult évoque la situation de son fils dans la presse. Paul Raoult peut aussi compter sur le soutien des anciens camarades de son fils. « Et puis je ne suis pas tout seul, toute la famille est là. Des anciens camarades de mon fils à Epitech m’ont même contacté pour communiquer leur soutien. » Ceux-ci ont lancé un #FreeSezyo, pseudo utilisé par le jeune homme sur internet, sur Twitter. Une pétition pourrait être aussi lancée. En parallèle, le père de Sébastien cherche à obtenir le soutien des élus. Le père de Sébastien Raoult a contacté le député Stéphane Viry, et souhaite « que les parlementaires s’emparent du sujet et qu’une commission soit mise sur pied ».