Rabat: lancement d’une vaste campagne de propreté

RABAT: LANCEMENT D’UNE VASTE CAMPAGNE DE PROPRETÉ

Réuni en urgence jeudi dernier, le conseil communal de la ville de Rabat a décidé de prendre en main le service de propreté de la ville en lançant une vaste campagne de salubrité.




Par cette décision, la maire a décidé de mettre fin à la pagaille qui règne au sein de la structure chargée de la propreté de la ville.

Pour Asmaa Rhlalou, une ville comme Rabat ne saurait être négligée de la sorte.

C’est la raison pour laquelle, elle a lancé une large campagne de propreté qui couvrira tous les arrondissements et quartiers de Rabat, avec l’implication de toutes les parties prenantes (délégataire aux services de propreté, élus, société civile, etc.).

« L’objectif de cette campagne est d’éliminer définitivement tous les points noirs recensés, qui ternissent l’image de la capitale administrative », indique le Conseil communal de Rabat.

Avant la prise de cette décision, Asmaa Rhlalou a d’abord tenu une réunion de travail avec les sociétés chargées de la gestion déléguée du service de propreté et autres acteurs au niveau de la commune.




En plus de la campagne de salubrité qui a été lancée, il a été décidé au cours de cette réunion, la nécessité de mettre à la disposition des contrôleurs, des moyens de transport et de surveillance.

Le bureau du Conseil communal a également approuvé la création de 3 Commissions spéciales pour le contrôle et le suivi des déchets produits par les restaurants, les cafés, les discothèques, les hôtels et les commerces, le suivi et la gestion des déchets émanant des cliniques et autres centres de santé, et enfin le suivi des ordures ménagères.

« Rabat, capitale des lumières, une ville propre ».

C’est sous ce slogan que tous les habitants sont conviés à œuvrer pour redonner à la ville toute sa splendeur.