Victime d’une grave blessure, Tarik Tissoudali manquera la Coupe du monde

FOOTBALL : TARIK TISSOUDALI MANQUERA LA COUPE DU MONDE, VICTIME D’UNE BLESSURE GRAVE AU GENOU

L’international marocain et attaquant de La Gantoise, Tarik Tissoudali, est victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit, a annoncé lundi le club belge. Tarik Tissoudali devra s’absenter des terrains pour six mois minimum et devra donc faire l’impasse sur la Coupe du monde au Qatar.




L’attaquant s’est sérieusement blessé lors de la rencontre de championnat belge face à Saint-Trond (1-1) samedi.

Il a dû quitter le jeu à la demi-heure.

«J’ai joué mon dernier match pour six mois minimum», a écrit le feu follet gantois lundi sur sa page Instagram, promettant de revenir encore plus fort.

«Je souhaite à mon équipe beaucoup de succès et je serai là pour les playoffs. Je supporterai le Maroc à la Coupe du monde», a-t-il ponctué.

Selon les médias belges, cette blessure constitue un énorme coup dur pour les Gantois.

La saison dernière, le natif d’Amsterdam avait compilé 27 buts et 9 assists (passes d’un joueur qui aide à marquer un but) en 52 matches pour La Gantoise, ce qui lui a notamment permis de remporter le Soulier d’Ébène (meilleur footballeur africain ou d’origine africaine évoluant en Belgique).

International marocain depuis janvier 2022, Tarik Tissoudali compte 9 sélections et 2 buts pour les Lions de l’Atlas, versés dans le groupe F de la Coupe du monde avec la Belgique, la Croatie et le Canada.