Le Maroc parmi les pays africains les moins chers pour les données mobiles

LE MAROC PARMI LES PAYS AFRICAINS LES MOINS CHERS POUR LES DONNÉES MOBILES

Le Royaume du Maroc figure dans le top 5 des pays africains les moins chers pour les données mobiles. C’est ce qui ressort du classement d’un site spécialisé.




Le site Cable qui a réalisé une étude sur le coût moyen de 1 GB mobile dans 233 pays a publié son classement.

En Afrique, la Libye (40ᵉ rang mondial) et le Ghana (41ᵉ rang mondial) arrivent en tête du top 5 avec un coût moyen le moins cher pour 1 Go de données évalué à 0,61$ chacun.

Les autres pays figurant dans le classement sont la Somalie (0,63$), le Maroc (0,69$) et le Nigeria (0,61$).

Au niveau mondial, c’est Israël, qui a le coût moyen le moins cher de 1 Go au monde évalué à 0,04$, soit 15 fois moins cher que les forfaits les moins chers en Afrique.

Les coûts moyens du Go les plus chers se trouvent également en Afrique.




Avec un coût moyen évalué à 41,06$, Sainte-Hélène se hisse à la première place dans le top 5, suivi par São Tomé et Príncipe (29,49$) et le Botswana (15,55$).

Le Togo (12,94$) et les Seychelles (12,66$) ferment la marche du podium.

Le nombre d’internautes en Afrique est passé à 565 millions en 2022, soit six fois plus qu’en 2010, selon les données de Statista (Statista est un portail en ligne allemand offrant des statistiques issues de données d’instituts, d’études de marché et d’opinion ainsi que de données provenant du secteur économique).

Mais le taux de pénétration d’Internet sur le continent africain en décembre 2021 n’est toujours que de 43,1%, soit plus de 20 points de pourcentage de moins que la moyenne mondiale qui est de 66,2%.