Les Marocains en tête des étrangers ayant obtenu la nationalité belge en 2021

LES MAROCAINS EN TÊTE DES ÉTRANGERS AYANT OBTENU LA NATIONALITÉ BELGE EN 2021

Les ressortissants Marocains viennent en tête des étrangers qui ontt obtenu la nationalité belge en 2021, selon le dernier rapport du Centre fédéral Migration, Myria.




Sur les près de 40 000 étrangers (38 342 plus exactement) qui ont obtenu la nationalité belge en 2021, 9 % sont des Marocains, devançant la Syrie et la Roumanie.

« Les Marocains de Belgique sont entrés dans un processus de stabilisation irréversible, comme en atteste leur propension à acquérir la nationalité belge…  », révélait déjà en 2003 Hassan Bousetta et Marco Martiniello, deux chercheurs spécialistes de l’immigration, cités par la RTBF (La Radio-télévision belge de la Communauté française est une entreprise publique autonome à caractère culturel responsable du service public de la radio et de la télévision pour la Communauté française de Belgique).

Les premiers Marocains se sont installés en Belgique dans les années 60, dans le Borinage et dans la région de Liège. De 461 en 1964, les Marocains ont atteint 40 000 en 1974 et 343 000 au 1ᵉʳ janvier 2021.




Mais après les attentats du 11 septembre 2001, les questions de sécurité et de loyauté se sont posées.

« La radicalisation d’une partie de la population musulmane entraîne une relecture de la présence marocaine en Belgique », développe Hassan Bousetta, rappelant que les auteurs des attentats de Paris du 13 novembre 2015 et ceux de Bruxelles du 22 mars 2016 sont des Belgo-marocains.

Les Marocains représentent aujourd’hui la première communauté étrangère en Belgique devant les Italiens.

Les Marocains de Belgique sont confrontés aux problèmes de chômage, de racisme, de discriminations.

La plupart des premiers arrivants sont devenus enseignants, acteurs, médecins, députés, avocats, entrepreneurs, ministres, policiers, etc.