Maroc: le PJD condamne la récente «agression sioniste» contre la bande de Gaza

MAROC: LE PARTI DE LA JUSTICE ET DU DÉVELOPPEMENT CONDAMNE LA RÉCENTE «AGRESSION SIONISTE» CONTRE LA BANDE DE GAZA

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a condamné, vendredi, «la nouvelle agression sioniste barbare contre la bande de Gaza, qui a fait de nombreux martyrs, dont une petite fille, pas plus de cinq ans, en plus de dizaines de blessés».




Dans un communiqué, le Parti de la justice et du développement a exprimé sa «forte condamnation de cette nouvelle guerre criminelle déclarée par l’armée d’occupation sioniste contre le peuple palestinien frère», et a appelé «la communauté internationale à assumer sa responsabilité dans la dissuasion de l’occupation face aux atrocités, tueries, déplacements et apartheid dont sont victimes les Palestiniens aux yeux et aux oreilles du monde».

La formation politique dirigée par Abdelilah Benkirane a mis en garde contre «les conséquences de la criminalité sioniste sur la stabilité régionale et la paix et la sécurité internationales», rappelant sa «position qui n’a pas changé et ne changera pas» quant à la question palestinienne.




Ainsi, le Parti de la justice et du développement a réitéré son soutien à la résistance palestinienne et son rejet de la normalisation, affirmant que celle-ci «encourage l’occupation israélienne à poursuivre sa politique criminelle, raciste et expansionniste, lui donne un sentiment d’invincibilité pour commettre davantage de crimes contre le peuple palestinien et perturbe la solution de la question palestinienne et l’établissement d’un État palestinien indépendant, avec Al Qods Al-Sharif comme capitale».

Dans ce sens, le Parti de la justice et du développement a salué «la résistance nationale et populaire palestinienne et ses efforts contre l’occupation», renouvelant son appel «à toutes les factions palestiniennes pour qu’elles s’unissent et se mobilisent pour affronter l’ennemi sioniste et ses plans criminels».