(Vidéo) Mushi Halioua, dernier Juif du « quartier juif » de Marrakech

(VIDÉO) MUSHI HALIOUA, DERNIER JUIF DU « QUARTIER JUIF » DE MARRAKECH

Mushi Halioua, septuagénaire, est le seul Juif vivant encore dans le “mellah” (quartier juif) de Marrakech, où il tient une boutique de tissus et accueille les touristes israéliens qui viennent lui dire bonjour.




La famille de Mushi Halioua est arrivée à Marrakech en 1962 depuis Zagora. Aujourd’hui, la communauté juive compte environ 3 000 personnes au Royaume du Maroc. La ville de Marrakech, quant à elle, compte à peine 200 juifs dont des touristes venant de la France ou des États-Unis. Avant de quitter la ville, ces derniers ne manquent pas d’échanger quelques mots en hébreu avec Mushi Halioua. « Tous ces magasins que vous voyez par ici étaient juifs. Dans le quartier, il n’y avait pas d’Arabes avant », confie-t-il à l’agence de presse en langue espagnole EFE.




Et Mushi Halioua d’ajouter: « Dans les années 1980, il y avait encore environ un millier de juifs à Marrakech, mais ils sont tous partis petit à petit ». Le septuagénaire a de très bonnes relations avec ses voisins et il précise qu’il ne travaille pas avec les Juifs, mais plutôt avec les Arabes. Ce septuagénaire, qui vit avec sa femme et ses quatre enfants, est le dernier juif du « mellah » (quartier juif) de Marrakech. Il ne croit pas que les Juifs marocains d’Israël reviendront, car ils sont les enfants des émigrés et « les nouvelles générations ne connaissent plus le Maroc ».