Mohamed Katir: « je suis Espagnol même si je suis né au Maroc »

MOHAMED KATIR : « JE SUIS ESPAGNOL MÊME SI JE SUIS NÉ AU MAROC »

Mohamed Katir espère décrocher une médaille au prochain Championnat d’Europe à Munich. L’athlète d’origine marocaine, recordman du 1 500, 3 000 et 5 000 mètres en Espagne, n’a « peur de personne ».




L’athlète Mohamed Katir se prépare pour le prochain championnat d’Europe à Munich. Son objectif est de remporter une médaille aux 1 500 et aux 3000 mètres à cette compétition et de décocher le titre mondial aux 1 500 mètres ou aux 5 000 mètres. « Je me lève à 8h40. je mange, je fais la sieste et l’après-midi je cours à nouveau. Maintenant, je ne fais plus beaucoup de kilomètres…  », explique Mohamed Katir dans un entretien à Sport. Le triple recordman espagnol est mentalement prêt pour toutes compétitions. « J’ai une mentalité plus forte qu’avant.




J’ai confiance en moi et je n’ai peur de personne. Si je suis sur la piste, c’est pour toujours essayer de gagner et de me donner à cent pour cent », assure-t-il. Mohamed Katir a insisté sur le fait qu’il est Espagnol, même s’il est d’origine marocaine. « Je me sens espagnol, j’ai été ici toute ma vie, même si je suis né au Maroc. Je me fiche que les gens disent que je ne suis pas né ici ou que je n’ai pas à prendre le drapeau. Celui qui court, c’est moi, pas quelqu’un d’autre. Si je représente un pays, c’est parce que je suis fier », a déclaré le marocain l’espagnol.