Nouvelle manifestation contre Israël au Maroc

NOUVELLE MANIFESTATION CONTRE ISRAËL AU MAROC

Près de 200 personnes ont manifesté à Rabat contre les affrontements meurtriers entre Israël et le Jihad islamique palestinien à Gaza et contre la normalisation des relations entre le Royaume du Maroc et l’État hébreu.




En solidarité avec les Palestiniens, les manifestants, réunis devant le parlement, ont condamné « l’agression sioniste contre la bande de Gaza », scandant des slogans et brandissant des pancartes pour demander la « chute de la normalisation » des relations diplomatiques entre Israël et le Maroc.

Les protestataires, issus de partis d’extrême gauche et islamistes pour la plupart, ont brûlé un drapeau d’Israël.

Cette manifestation intervient au lendemain de la trêve obtenue entre le Jihad islamique palestinien et Israël, après une médiation de l’Égypte.

Le Maroc et Israël ont normalisé leurs relations diplomatiques en décembre 2020 sous l’égide des États-Unis, dans le cadre des accords d’Abraham.

Depuis lors, plusieurs responsables israéliens se sont rendus à Rabat.

La semaine dernière, le chef de la police israélienne, Yaakov Shabtai, était au Maroc.