L’un des criminels les plus recherchés d’Espagne pourrait se trouver au Maroc

L’UN DES CRIMINELS LES PLUS RECHERCHÉS DU ROYAUME D’ESPAGNE POURRAIT SE TROUVER AU ROYAUME DU MAROC

La police espagnole a lancé en mai une campagne pour mettre la main sur les dix criminels fugitifs les plus recherchés au niveau national et international pour meurtre, pour trafic de drogues, pour falsification de documents ou bien encore pour abus sexuels sur mineurs. Trois d’entre eux ont déjà été arrêtés.




Le criminel le plus recherché d’Espagne est Luis Martínez Calleja, suspecté de vol avec violence et considéré comme « extrêmement agressif ». Celui-ci pourrait se trouver au Maroc, mais aussi en Espagne, au Portugal, en France ou à Andorre. Les autres suspects sont Manuel Herrero Muñoz, recherché pour homicide ; Ramón Saavedra López, recherché pour homicide volontaire et considéré comme « dangereux » ; Diego Dario González Ghersi, recherché pour abus sexuel sur mineur et Nikolay Shterev Kurkuchev, recherché pour crime contre la santé publique, fait savoir Antena3.




On compte également Derek McGraw Ferguson, recherché pour homicide volontaire et considéré comme « dangereux et armé » ; Manuel Bellido Moreno, recherché pour trafic de faux billets ; Vivian Andrea Vallejo Gutiérrez, recherchée pour traite d’êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle et classée comme « très dangereuse » ; Norbert Kohler, recherché pour trafic de drogue et considéré comme « très dangereux » ; et enfin Tom Richard Diane Michielsen, recherché pour trafic de drogue, blanchiment d’argent et trafic d’armes, également considéré comme « dangereux et peut-être armé ».




Pour le moment, la police espagnole a déjà arrêté trois personnes sur les les dix criminels fugitifs les plus recherchés au niveau national et international. Il s’agit de Manuel Bellido Moreno, Luis Martínez Calleja et Diego Darío González Ghersi. Le premier, Bellido Moreno, a été arrêté le 1ᵉʳ juin à Madrid. Diego Darío González Ghersi, lui, a été interpelé mercredi 10 août à Alicante. Il est reconnu coupable d’avoir abusé sexuellement de sa fille. La police demande l’aide des citoyens pour localiser les 7 fugitifs restants dont certains sont portés disparus depuis plus de 15 ans.