Vol mystérieux d’un avion du gouvernement espagnol en Algérie

VOL MYSTÉRIEUX D’UN AVION DU GOUVERNEMENT ESPAGNOL EN ALGÉRIE

Un avion Dassault Falcon 900 T.18-3 du gouvernement espagnol a décollé de la base aérienne de Torrejón de Ardoz à destination de Blida en Algérie.




Le vol a effectué un aller-retour dans la journée. L’appareil a quitté l’Espagne à 11h06, a atterri en Algérie à 12h20 et était de retour à Madrid à 19h12, selon les données qui ont été recueillies par The Objective. Aucune information n’a filtré ni sur l’identité des passagers ni sur l’objectif de ce voyage express en pleine crise diplomatique entre les deux pays. Ce voyage intervient deux mois après la suspension par l’Algérie du traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération avec l’Espagne, en réaction au changement de position de cette dernière sur le Sahara marocain. Ce voyage intervient dans un contexte de hausse des prix de l’essence.




Ce voyage intervient également dans un contexte de menace d’une coupure de l’approvisionnement en gaz de toute l’Europe par la Russie. Les importations espagnoles de gaz d’Algérie ont chuté de 42% en glissement annuel sur la période de janvier-juillet, alors que les achats de cette matière première en provenance de la Russie ont augmenté de 15,6%. Les États-Unis sont devenus et sont restés le principal fournisseur de gaz de l’Espagne au cours de la période, selon les dernières données d’Enagás qui ont été publiées en juillet. À savoir qu’Enagás est la société qui est chargée du maintien et du développement des infrastructures gazières en Espagne.