L’Espagne augmente encore ses importations de tomate marocaine

L’ESPAGNE AUGMENTE ENCORE SES IMPORTATIONS DE TOMATE MAROCAINE

Le Royaume d’Espagne a importé un total de 178,16 millions de kilos de tomates en 2021, dont près de la moitié (45,34 %) du Royaume du Maroc, selon les données du service statistique Estacom.




Les importations espagnoles de tomates ont augmenté de 7,59 % en 2021 par rapport à l’année précédente, passant de 165,58 à 178,16 millions de kilos.

Dans le détail, le Maroc a vendu 80,79 millions de kilos à l’Espagne, soit 45,34 % du total, pour une valeur totale de 83,2 millions d’euros et un prix moyen de 1,03 euro le kilo, fait savoir Hortoinfo (média d’informations sur les légumes et les fruits, en termes de production, d’exportations, de recettes, de lutte biologique, de ravageurs, de situation des cultures).

Le Portugal suit le Maroc avec 57,18 millions de kilos importés par l’Espagne pour une valeur totale de 31,75 millions d’euros et un prix moyen de 0,55 euro le kilo.

Les Pays-Bas ont été le troisième fournisseur de tomates à l’Espagne avec 20,51 millions de kilos pour une valeur totale de 23,88 millions d’euros et un prix moyen de 1,16 euro le kilo.




Viennent ensuite la Belgique avec 10,35 millions de kilos pour 9,23 millions d’euros (0,89 euro/kg), et la France avec 7,16 millions de kilos pour 5,7 millions d’euros (0,8 euro/kg).

Par provinces, Madrid vient en tête avec 40,2 millions de kilos pour 18,65 millions d’euros (0,46 euro/kg), suivie de Barcelone avec 26,85 millions de kilos pour 24,45 millions d’euros (0,46 euro/kg).

Suivent Almeria avec 20,74 millions de kilos pour 20,27 millions d’euros (0,98 euro/kg), Murcie avec 15,08 millions de kilos pour 12,02 millions d’euros (0,8 euro/kg) et Grenade avec 14,01 millions de kilos pour 14,3 millions d’euros (1,02 euro/kg).