SDX Energy lance ses opérations de forage à Lalla Mimouna Sud

SDX ENERGY LANCE SES OPÉRATIONS DE FORAGE À LALLA MIMOUNA SUD

La société britannique SDX Energy a annoncé le lancement des travaux de forage du puits SAK-1 à Lalla Mimouna Sud, dans la région de Rabat-Salé-Kenitra.




Le puits SAK-1 à Lalla Mimouna Sud est le premier d’une campagne de deux puits qui seront réalisés dans le bassin du Gharb au cours du troisième trimestre de cette année, a indiqué SDX Energy dans un communiqué.

Trois puits supplémentaires pourraient être construits au quatrième trimestre 2022 ou au premier trimestre 2023, en fonction des résultats de la campagne du troisième trimestre et de la demande des clients.

« L’objectif de ce puits est d’ajouter des réserves qui nous permettront de continuer à fournir du gaz à nos clients, conformément à leurs exigences contractuelles », a déclaré Mark Reid, président-directeur général de la société britannique SDX Energy.

Et d’ajouter: « Le succès de SAK-1 ouvrirait également une nouvelle zone d’exploration à l’ouest de notre centre de production actuel, avec plusieurs prospects de suivi déjà identifiés ».




La société britannique a démarré les forages depuis le 6 août, après avoir obtenu l’autorisation de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) qui détient 25% du capital.

Les 75% reviennent à la société britannique SDX Energy qui a les permis d’exploration pour quatre sites, tous situés dans le bassin du Gharb au nord du Maroc à savoir : Sebou Central, Lalla Mimouna Sud, Western Gharb et Moulay Bouchta Quest.

Le permis Lalla Mimouna Sud couvre une superficie de 857 km², dont un peu plus de 50 km² sont couverts par la sismique 3D.

Les futures découvertes seront reliées à la ligne de vente de gaz existante dans la zone industrielle de Kénitra.

La concession d’exploration Lalla Mimouna Sud a été attribuée à la société britannique SDX Energy pour une durée de huit ans avec un engagement de forer un puits d’exploration au cours de la première période de trois ans.